Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Heureusement, le sac à vomi était prévu

Heureusement, il m'avait été livré avant le vol. Parce que sinon, j'aurais probablement repeint le cockpit de l'appareil. Il m'en faut beaucoup pour être malade, mais là, je n'ai pas résisté. Il faut dire que ce n'était pas vraiment un vol tranquille sur un avion de tourisme. Ce week-end-là, je découvrais les sensations qu'on éprouve à bord d'un avion de chasse. Ce vol extraordinaire avait lieu à Pontoise, et se concluait sur une phase de voltige aérienne. Je savais que ça allait secouer bien avant d'embarqué, mais je ne savais pas à quel point. J'avais pourtant fait des recherches sur le sujet. Mais étrangement, les retours sur ce sujet sont très peu nombreux sur le web : je n'ai trouvé que quelques récits isolés, pas toujours pertinents. C'était à croire que personne ne faisait de vol en avion de chasse. Ce qui semblait absurde, étant donné que le pilote, sur place, m'a garanti que son calendrier de réservations était plein chaque mois. Alors pourquoi un tel silence ? Pourquoi ne trouve-t-on pas plus de récits sur les blogs ? Il aura fallu que je vole moi-même pour comprendre. C'est tout simple : ça dépasse l'entendement. C'est impossible à décrire en mots. Je me suis même résigné à ne plus en parler à mes collègues, après m'être rendu compte que je ne parvenais pas à rendre la puissance de cet instant. Mais je vais quand même tenter de vous expliquer ça rapidement. Souvenez-vous de ce qu'on ressent dans les montagnes russes. Maintenant, multipliez ça par cinq. Et voilà, vous commencerez à vous faire une idée ce qu'on peut ressentir lors d'un looping. C'est de loin le truc le plus violent que j'aie eu l'occasion de faire. Trois quarts d'heure de vol, dont dix minutes d'acrobaties, lors desquelles j'avais l'impression d'être pressé par un poids invisible. Une expérience tellement violente que j'ai lâché quelques grossieretés et copieusement vomi mon café du matin dans un sac en papier. Ce qui est quelque peu gênant pour la vidéo du vol. En dépit de ça, si j'avais l'occasion de le refaire, je rempilerai sans hésiter. Parce qu'en fin de compte, ce vol était l'expérience la plus phénoménale que j'ai pu faire dans mon existence ! Le fusible de mon instinct de survie doit être grillé, c'est pas possible autrement... Voici le lien vers le prestataire qui fait ce vol en avion de chasse à Pontoise. Mais si vous êtes du genre à tomber malade dans un manège, n'y pensez même pas ! Pour en savoir plus, je vous recommande la lecture du site sur ce de baptême en L-39 à Paris Pontoise qui est très bien élaboré sur ce sujet.

Les commentaires sont fermés.